Pourquoi étudier (aussi) avec des vidéos ?

Les nouvelles générations d’étudiants ont baigné dès le plus jeune âge dans le digital, ce sont des “digital natives”. Cette génération YouTube, qui a toujours connu la vidéo comme un outil de communication omniprésent s’attend à ce que l’enseignement s’adapte à ces nouveaux usages et comportements.

Selon une étude menée par Zogby Analytics pour Laureate International Universities auprès de 21 000 étudiants du monde entier, âgés de 18 à 24 ans, 66% d’entre eux estiment qu’il est indispensable d’accélérer la digitalisation des établissements d’Enseignement Supérieur. Pouvant trouver tout type de contenus à tout moment sur internet, ils considèrent normal de rendre accessible les cours en ligne et de pouvoir les consulter n’importe quand et n’importe où. Ainsi pour près de 43% des étudiants, ces contenus doivent être libres d’accès et gratuits.

En 2016, ce sont 58% des français du panel qui sont équipés d’un smartphone et 35% d’une tablette. Considérant que ce chiffre ne fait que croître, les étudiants s’attendent naturellement à ce que l’ensemble des contenus soient disponibles depuis ces équipements mobiles. Ils veulent ainsi alléger leurs cartables et faciliter leurs organisations quotidiennes pour se concentrer sur l’essentiel : l’assimilation des connaissances.

Selon le rapport 2014 de la Direction de l’Évaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP), 92% des établissements scolaires étaient connectés à internet en 2014, en plus de cela, l’équipement informatique des établissements scolaires (ordinateurs, tablettes, tableaux numérique) a été multiplié par deux en l’espace de dix ans.

Les outils digitaux sont donc une réelle priorité pour les établissements scolaires. Et pour les révisions alors ? Pourquoi utiliser la vidéo ?

L’apprentissage à son rythme et donc une égalité des chances

Pour les étudiants ayant des contraintes géographiques, physiques ou ne parlant pas couramment la langue utilisée lors des cours, les vidéos sont un réel support d’aide pour les révisions.

Visionner des passages qui ont été mal compris, voir des cours auxquels les élèves n’ont pas pu assister peut réellement être un plus dans les révisions des élèves. Certains outils permettent même de ralentir le rythme de parole de la vidéo (pour ceux dont ce n’est pas la langue maternelle par exemple), de l’accélérer (pour ceux qui veulent faire un récap rapide), ou encore de retranscrire le texte oral en sous-titres (parfait pour les révisions dans les transports par exemple).

La vidéo offre de cette manière une égalité des chances face aux études, c’est un outil accessible à tous.

Le collaboratif, une tendance incontournable

Nous voulons tous faire partie d’un groupe, que ce soit un quartier, une famille ou une communauté. Ce n’est un secret pour personne, nous aspirons naturellement à nous connecter. Et la science le prouve ! Beaucoup d’études montrent que nos besoins et désirs de se connecter nous ont aidé à évoluer et survivre au cours de l’Histoire. Les moyens de se connecter se sont multipliés avec l’apparition d’outils de communication digitaux. Désormais l’aspect communautaire existe également en ligne.

Les étudiants disent se sentir seuls lorsqu’ils suivent des cours en ligne sans intervention humaine dans les vidéos. Ce problème potentiel est amplifié dans les MOOCs où il y a des centaines, voire des milliers, d’apprenants. Ici, la solution la plus efficace pour remédier à ce problème est la collaboration. De nombreux outils de “Social Learning” existent pour assurer la collaboration entre les apprenants et ne pas perdre leurs proximités avec les professeurs. Offrir la possibilité de communiquer entre eux par les commentaires, d’enrichir un contenu en ajoutant un lien ou une pièce jointe, de signaler un problème ou une mauvaise compréhension… ce sont autant de moyens pour rendre les apprenants acteurs de leurs formations.

Les étudiants auront plus d’entrain à rejoindre un espace d’étude où ils se sentent accompagnés et impliqués.

Des vidéos en complément des cours

Ce besoin a vite été pressenti, et beaucoup d’initiatives de création de vidéos de révisions ont vu le jour.

Pour exemple Partenaire Particulier propose des cours de mathématiques pour classes préparatoires en vidéo et connaît un franc succès auprès des élèves.

Il y a aussi des professeurs dont les vidéos sont extrêmement appréciées des élèves mais aussi d’un public plus large friand d’apprendre, à l’instar des professeurs de mathématiques Sophie Guichard et Mickaël Launay qui ont de plus en plus d’abonnés fidèles à leurs cours de mathématiques en vidéos.

Quelques chiffres

Comment les étudiants utilisent UbiCast à l’université de Radboud ?*

0%
Pour se préparer aux examens
0%
Pour mieux comprendre certaines parties de leur cours
0%
Pour réviser
0%
Pour revoir ses notes

*Université de Radboud : l’une des plus grandes universités aux Pays-Bas (Nimègue)

Et à l’université de Rouen ?

0
Vidéos vues sur un an
0
Heures
0ans
De visionnage en continu
Découvrez UbiCast pour offrir les meilleurs outils d’apprentissage à vos étudiants

La modernisation des dispositifs d’enseignement avec le numérique tend à fidéliser les étudiants. Utiliser des outils avec lesquels ils sont familiers contribue à attirer leur attention et à les rendre davantage acteurs de leurs cursus.

Il serait dommage de passer à côté de cette révolution, et de ne pas faire bénéficier les élèves comme les professeurs des avantages de la vidéo.

2019-03-27T11:28:11+00:00

About the Author:

Passionnée par l'univers du digital et très intéressée par l'évolution des moyens de transmettre son savoir, Laura a vite été attirée par l'eLearning. Elle y suit de près l'actualité et les tendances. Sa position de responsable marketing chez UbiCast, lui permet de vous partager sur ce blog l'expertise de ces collaborateurs qui sont au coeur du métier.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.